La Parapharmacie
Meno Concept Soya
Des questions?

Notre équipe d'experts peut vous aider à choisir le bon produit!

Contactez nous!

Détails du produit

VOUS ÊTES UNE FEMME DE PLUS DE 40 ANS ?**VOUS AVEZ UN CARACTÈRE PLUS OU MOINS CHANGEANT ?

 **Le ménopause peut apporter plusieurs désagréments comme:

  • des bouffées de chaleur plus ou moins intenses
  • des sueurs nocturnes
  • n sentiment d'irritabilité
  • un moins bon sommeil 
  • des palpitations
  • de la sécheresse vaginale
  • de la fatigue
  • de la déprime 

Cette période entourant la préménopause et la ménopause peut être très difficile.

Heureusement, il y a une solution naturelle, sans hormone et sans danger qui facilite ce passage normal de la vie. 

Voici les plantes qui travaillent à rendre ce passage de vie harmonieux et sécuritaire. 

Le trèfle rouge, la sauge, l'actée à grappe noire et la fleur de houblon sont des phyto-oestrogènes, c'est-à-dire qu'elles se joignent aux oestrogènes déja produits par les ovaires et les surrénales pour les harmoniser. Le don quai et l'igname sauvage équilibrent et régularisent les oestrogènes et la progestérone en plus d'une action sur le foie, les os, les nerfs, les vaisseaux sanguins et le système endocrinien. 

POINTS IMPORTANTS SUR LA PRISE DE MÉNO CONCEPT

La période de prise

La prise de Méno Concept doit être faite en fonction de vos périodes excessives de bouffées de chaleur. Si c'est la nuit, vous les prenez avant d'aller au lit, si c'est l'avant-midi vous les prenez au petit-déjeuner et ainsi de suite. 

La quantité à prendre

Pré-ménopause et début de ménopause : Suivre la posologie de base, soit 2 capsules par jour.

Ménopause avancée : Prendre 4 ou 6 capsules par jour. Revenir à 2 capsules par jour quand les résultats sont obtenus.

Suite à la prise d'hormones naturelles ou synthétiques : Prendre 3 capsules en trois périodes distinctes de la journée. Soit un total de 9 capsules par jour. Diminuer graduellement quand les bouffées de chaleur disparaissent pour arriver à votre dosage personnel. 

ATTENTION

La prise de certains aliments comme le chocolat par exemple, peut avoir une incidence directe sur vos bouffées de chaleur. Une alimentation saine et adéquate sera toujours à considérer. 

Igname Sauvage

Traditionnellement utilisée par les Aztèques et les Mayas pour soulager les douleurs menstruelles et ovariennes, l'igname sauvage contient de la diosgénine, un précurseur hormonal qui, stocké dans le foie, se transforme en progestérone. La diosgénine stimule les synthèses hormonales, en particulier celle de la progestérone et augmenterait la sécrétion par les glandes surrénales de la DHEA, une hormone qui aurait des effets anti-vieillissement. 

Dong Quai

Cette herbe peut également améliorer les sautes d'humeur et diminuer la sécheresse vaginale. 
Le Dong Quai est excellent pour combattre les bouffées de chaleur. Le Dong Quai agit comme un régulateur du système hormonal, permettant d'équilibrer les quantités d'oestrogène et de progestérone dans l'organisme de la femme. 

La graine de soya

Utilisé dans l’alimentation depuis des siècles en Asie. Contient des substances actives, les isoflavoles, une molécule très proche des œstrogènes, les phyto-œstrogènes. Les différents troubles de la ménopause sont liés à cette diminution de la sécrétion des œstrogènes par les ovaires pour la plupart des femmes du monde.

Actée à Grappes noires

L'actée à grappes noires réduit le taux d'hormone lutéinisante sécrétée par la glande pituitaire, abaissant ainsi la production de progestérone des ovaires. Des études ont montré que l'actée à grappes noires abaisse la sécrétion de l'hormone lutéinisante en interférant avec les neurotransmetteurs. Elle est efficace pour diminuer les bouffées de chaleur. 

Fleurs de Houblon

Le houblon renferme aussi des substances d'action similaire à celle des oestrogènes. Il améliore considérablement les états anxieux et régularise l'humeur des personnes dépressives. 

Trèfle Rouge

Le trèfle rouge a une action oestrogénique et un effet stimulant sur le système immunitaire. Une étude a démontré que le trèfle rouge peut réduire la perte osseuse associée à la ménopause. 

Feuille de Sauge

La présence d'oestrogènes « végétaux » dans la sauge permet de la conseiller aux femmes présentant des règles irrégulières et douloureuses ainsi qu'au moment de la ménopause pour diminuer les bouffées de chaleur.